La p'tite vie de valoO

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 4 mai 2011

Nouveau châle en cours

J'ai un baptême et un mariage au mois d'août, à une semaine d'intervalle l'un de l'autre. J'ai prévu de porter une petite robe toute légère... Et frileuse que je suis, je suis sûre que je vais avoir froid :D
Je profite donc de cette bonne excuse pour me tricoter un revontuli. Modèle que l'on peut trouver bien sûr sur Ravelry. Bon il faut être inscrit pour pouvoir surfer sur ce site... Ca vaut le détour et le regard je vous assure ;)

En attendant, en voici un début qui me plaît enormement (on notera les petites mains de mon assistante) :

revontullidebut.JPG

Bon ce qui m'embête le plus, c'est que le coloris ne va pas du tout coller à la robe, qui sera dans les tons gris... Au pire je le revends et je m'en tricote un autre :D

mardi 3 mai 2011

Mac Gyver est à la maison

Mathias adooooooooore monter dans les escaliers, jusqu'à la 3e marche qui fait l'angle. Juste pour pouvoir accéder à ce que je mets sur la tablette, et qu'il n'a pas le droit de toucher, bien sûr :)
Une bonne centaine de fois par jour je le descendais (parce que oui, il sait monter mais pas descendre, et il n'a pas encore la notion du vide et du danger que représenterait une chute), en rageant de ne pas pouvoir fixer de barrière... Même en mettant une bannette de linge devant, il trouvait le moyen de la pousser.

Nicolas a profité de la venue de ses parents (surtout de son père en l’occurrence) pour qu'ils trouvent une idée à deux (deux cerveaux, ça marche mieux qu'un !), afin de bricoler une barrière.

barriere1.JPG
barriere2.JPG

Et comble du bonheur, Camille arrive à l'escalader. Que demande le peuple ? :D

lundi 2 mai 2011

Owlie sleep sack

Il y a quelques temps, en surfant sur le site de Ravelry (banque de donnée internationale de modèles de tricot, gratuits et payants), je suis tombée sur LE modèle mignon tout plein pour un nouveau né : Le Owlie Sleep Sack de Teresa Cole, avec son petit bonnet. Ni une ni deux, je fonce sur son site pour avoir les explications, et me voilà partie !

J'ai donc tricoté pour Eléonore et sa crevette qui arrivera dans le froid de l'hiver, au chaud à la maison... Rien de tel que de la malabrigo worsted pour réchauffer un petit bébé tout neuf :)

OSS.JPG

Edit du 3 mai : Voilà une photo du Owlie sleep sack en situation, avec un poupon à Camille :D

OSS2.JPG

Sauf que... L'anglais je le lis, je le parle comme je peux, mais de là à comprendre aisément des explications de tricot en anglais sans avoir besoin de traduire, il y a un petit fossé. J'ai donc traduit les explications pour le owlie (qui veut dire hibou ;)) sleep sack, ainsi que pour le bonnet. Et avec l'accord de la créatrice, je les publie ici même, pour toi public de tricoteuses :D

J'ai tricoté le owlie sleepsack avec de la laine malabrigo worsted, aiguilles 4.5. Il m'a fallu 200 mètres (un écheveau) pour le faire.
(Petite parenthèse : mes échantillons ne collent jamais à ceux donnés, je dois toujours tricoter une demie taille d'aiguilles au dessus. Prenez en compte par rapport à votre manière de tricoter ;))

Explications :
Torsade devant : Passer 2 m sur une aiguille à torsade placée devant le tricot, tricoter 2 m, puis les 2 m de l'aiguille à torsade
Torsade derrière : Passer 2 m sur une aiguille à torsade placée derrière le tricot, tricoter 2 m, puis les 2 m de l'aiguille à torsade
SSK : Glisser une maille sur l'aiguille droite, glisser une seconde maille, piquer dans les deux mailles glissées pour les tricoter ensemble.

Corps :
Monter 86 mailles
Placer un anneau marqueur puis joindre pour tricoter en rond en tricotant ensemble la 1ere et la dernière maille ; on a 85 mailles
Tricoter en jersey pendant 16 rangs

Dessin hiboux :
Rang 1 : 1 m envers, *2 m envers, 8 m endroit, 2 m envers* Répéter de * à *
Rang 2 : 1 m envers, *2 m envers, 4 m torsade devant, 4 m torsade derrière, 2 m envers* Répéter de * à *
Rang 3 à 6 : 1 m envers, *2 m envers, 8 m endroit, 2 m envers* Répéter de * à *
Rang 7 : Comme le rang 2
Rang 8 à 15 : Comme le rang 1
Rang 16 : Comme le rang 2
Rang 17 : 1 m envers, *4 m envers, 8m endroit* Répéter de * à *
Rang 18 : tout à l'endroit

Continuer à tricoter en jersey endroit jusqu’à ce que le tricot mesure 30,5 cm SANS déplier le roulotis du début.

Les diminutions :
Replacer l'anneau marqueur à la première maille (Teresa suggère d'utiliser un marqueur de couleur différente pour repérer le début du tricot)
- *Tricoter 17 m, placer un marqueur* Répéter jusqu’à la fin ; tricoter les 2 dernières mailles avant le premier marqueur

Les diminutions commencent 2 mailles avant l'anneau marqueur
Rang 1 : *2 m ensemble, passer l'anneau marqueur, SSK, tricoter jusqu’à deux mailles avant le prochain anneau marqueur* et répéter à partir de *
Rang 2 : tout tricoter en jersey

Répéter ces deux rangs jusqu’à ce qu'il ne reste que 3 mailles entre chaque anneau marqueur.
Passer le fil à travers les mailles. Bloquez, et voilà !



Le bonnet a été tricoté en aiguilles 5, il m'a fallu un demi écheveau. (je pense qu'avec le reste je tricoterais des petites moufles)

Monter 61 mailles
Joindre pour tricoter en rond en passant la dernière maille sur la première.
Vous devez avoir 60 mailles en jersey que vous allez tricoter durant 7.5 cm pour avoir le roulotis.

Dessin hiboux :
Rang 1 : jersey endroit
Rang 2 : *3 m envers, 4 m endroit, 3 m envers* répéter de * à *
Rang 3 : *1 m envers, 4 m torsade derrière, 4 m torsade devant, 1 m envers* répéter de * à *
Rang 4 à 11 : *1 m envers, 8 m endroit, 1 m envers* de * à *
Rang 12 : *1 m envers, 4 m torsade derrière, 4 m torsade devant, 1 m envers* de * à *
Rang 13 à 16 : *1 m envers, 8 m endroit, 1 m envers* répéter de * à *
Rang 17 : *1 m envers, 4 m torsade derrière, 4 m torsade devant, 1 m envers* répéter de * à *
Rang 18 : *1 m envers, 8 m endroit, 1 m envers* répéter de * à *

Tricoter 2.5 cm en jersey.

Pour le rang suivant : tricoter 6 m endroit, * placer un anneau marqueur, tricoter 12 m* 4 fois, tricoter 6 m endroit.

Diminutions ;
Les rangs commencent 2 mailles avant le premier marqueur. (Teresa suggère que le marqueur de début de rang soit d'une couleur différente)

Rang 1 : *2 m ensemble, passer l'anneau marqueur, SSK, tricoter jusqu’à deux mailles avant le prochain anneau marqueur* et répéter de * à *
Rang 2 : tout tricoter en jersey
Rang 3 : *2 m ensemble, passer l'anneau marqueur, SSK, tricoter jusqu’à deux mailles avant le prochain anneau marqueur* et répéter de * à *

Répétez les rangs 2 et 3 jusqu’à ce qu'il reste 2 mailles entre chaque marqueur.

Passer le fil à travers les mailles. Bloquez, et voilà !

Coudre des boutons pour les yeux n'est pas recommandé, cela peut etre dangereux pour un nouveau né.


J'espère que vous aurez autant de plaisir que moi à tricoter cet ensemble.
A bientôt !

mercredi 13 avril 2011

Un pacte d'amour

o

Bon il y a quand même cette nouvelle qui est importante pour Nicolas et moi :) Nous avons signé un PACS, le 18 février, il y a bientôt deux mois (déjà !).
Pour nous, ça a une signification importante, presque autant qu'un mariage :)

mardi 12 avril 2011

Mon Lady February Sweater, enfin !

J'ai ENFIN fini mon LFS ! Bon, c'est plutôt un Lady Annualy Sweater, vu le temps que j'ai mis à le faire, défaire, refaire, re défaire, re refaire... J'ai persévéré, et le voilà enfin terminé :) J'ai commandé d'autres boutons (les mêmes, mais carré), je vais tout compte fait en mettre 5. Il faut juste que je comprenne la technique pour faire des boutonnières :D
Il est très agréable à porter. Tricoté en cascade yarn 220 wool, coloris souris je crois.

LFS.JPG

J'ai d'autres projets en vue... Encore, oui je sais mais j'adore tricoter :)

laine4.JPG

Détail de ma commande chez Laine et Tricot  : A gauche, de la Abuelita ; tricot surprise pour une amie qui attend un heureux évènement pour mi décembre... Non non Éléonore, tu ne sauras pas ce que c'est :D

A droite, de la Malabrigo, pour tricoter un Owlie sleepsack (j'appelle ça un "sacabébé" :D) Pour Éléonore aussi.

Et au milieu, une Zauberball pour faire un châle revontuli, que je mettrais pour un mariage et un baptême cet été ; j'ai hâte de le tricoter, même si apparemment les répétitions du motif sont vites ennuyantes...

revontuli_huivit2.jpg

Et voilà ! Comme d'habitude, je viendrais mettre une photo de mes travaux finis :)

Qui veut un cookie ?

Il y a quelques temps, j'étais tombée sur une recette de cookies américains, sur le blog d'une maman : Les Cookies US
Il faut vraiment suivre la recette concernant le temps de cuisson, c'est le plus important à mon goût :)

Voici la 1ere fournée réussie, bon appétit !

cookies.JPG

lundi 21 février 2011

Toujours en vie, oui oui...

Oui oui, toujours là, toujours vivante, pas de soucis !

Mais plus trop l'envie d'entretenir ce blog pour l'instant, avec mathias ma glue la journée ce n'est pas facile, et le soir je savoure d'etre sans enfants pour glandouiller :D

Je tricote, encore et toujours :) Un chale est tombé de mes aiguilles :

ChaleDelia.JPG

Un autre se monte pour moi, ainsi qu'un quelque chose pour la naissance d'un petit Emile ;) Photos plus tard, une fois qu'il sera offert bien sur. Et puis encore et toujours mon Lady February Sweater, que je vais rebaptiser Lady Annual Sweater tellement j'aurais mis le temps de le tricoter le pauvre...

Enfin bref voilà, la vie suit son cours, tranquillement :)

lundi 13 décembre 2010

Voilà la neige...

Il y a une dizaine de jours, la neige est venue nous rendre visite sans crier gare. Il y en a deux à qui ca a plu : Nicolas et Camille, qui se sont empressés de faire un bonhomme de neige !

neige2010.jpg

Et comme Noël approche à grand pas, nous avons fait le week-end dernier le traditionnel sapin. En plastique cette année (nous ne fetons pas noel chez nous, et le plastique craint moins les petits doigts dodus pleins de bétises d'un enfant de 10 mois :D)
Voilà Camille qui prend la pose devant le sapin, toute sage, comme à son habitude :

sapin2010.jpg

Sinon tout va bien comme d'habitude. La bonne nouvelle du moment, c'est Camille, à 3 ans et 2 mois, qui a décidé d'être propre pour les siestes et les nuits, du jour au lendemain. Bravo ma grande !

jeudi 2 décembre 2010

I heart pompons, Anuhea

Voici ce qui est sorti de mes aiguilles ces derniers temps :

Un "I heart pompons" pour une amie Belge :

pomponsY1.jpg
pomponsy2.jpg

Tricoté en Malabrigo Worsted coloris Snow Bird.
Le même pour moi mais sans pompons ; malabrigo worsted coloris Little Lovely, superbe !

pomponsv2.jpg
pomponsV1.jpg
Précisions : Sur le 1er, j'ai rajouté 8 mailles, Anne France m'ayant precisé qu'elle avait une grosse tete. Tout compte fait, il s'est détendu... Les 8 mailles n'etaient finalement pas nécessaires.
Sur le second, j'ai tricoté avec une demi taille d'aiguilles plus petites, et il a l'air parfait pour l'instant. En tout cas, vu les temperatures exterieures et la neige du moment, il me tient plus chaud que le Slouch... Je pense que je vais refaire la chainette, en la crochetant plus longue afin qu'elle retombe un peu sur les epaules. Ou alors en faire 2 ?

Juste avant, j'ai tricoté un Anuhea de Kids Tricots pour la fille de Xavana (voici son blog)

anuhea.jpg
Tricoté en cascade Yarn 220 wool, coloris rose bonbon.

Et en attente : Un ishbel en Kauni Effekt pour une amie, mon LFS qui avance doucement mais sûrement, un malia de kids tricot à finir pour Camille, un anuhea coloris gris perle pour Camille également, un bonnecharpe pour Mathias (qu'il faut que je finisse vite, celui qu'il a actuellement devient juste). Un chale pour moi en malabrigo lace : je pense me faire le Aeolian en modele court. Plus je regarde le modele, et plus je me dis que je vais peut etre me faire un Ishbel grand modele, qui me semble moins compliqué quand même !

Pate à modeler

Le dimanche, on s'occupe avec papa ; on fait de la pate à modeler, version "Patarev".
C'est une pate à modeler qui ne colle pas, qui ne fait pas pleiiiiiiiiiin de petits morceaux partout qui collent et qu'on galère à enlever. Elle ne craquèle pas quand elle sèche, et peut se réhydrater. Une fois seche, si elle est en forme de boule elle rebondit apparemment :)

Voici les chefs d'oeuvre de papa, qui s'est bien amusé :

patarev.jpg

vendredi 8 octobre 2010

Slouch star crossed

Dans la liste de mes tricots finis recemment, j'ai ajouté 2 slouchs star crossed. Un slouch c'est quoi ? C'est un bonnet rasta comme on dit, assez lache sur l'arrière.
Le premier etait pour une amie (Il a cette forme car elle a caché sa tignasse longue jusqu'aux fesses dans le bonnet ;)):

C


Le second etait pour moi

slouch1.jpg
slouch2.jpg
slouch3.jpg

Ca se tricote trèèèèèèèèèès vite, en aiguilles 6 pour les cotes puis 8. Tricoté en malabrigo worsted uni :)

Chale Ishbel

J'ai tricoté dernierement un chale Ishbel, un peu trop petit à mon gout. Il est parti là où il fait plus chaud qu'en Bretagne, au pays du nougat :) Offert à une maman que j'apprecie beaucoup (meme si je ne lui montre pas ;)), pour la naissance prochaine de son p'tit bouchon à venir

chale.jpg

chalebis.jpg

Et je vais m'en refaire un autre, quand j'aurais un peu moins de projets (ou plutot quand j'aurais fini mes encours :D)
Tricoté en laine Kauni Effekt EE, laine qui sent bon le mouton avant le lavage :D

Sur mes aiguilles, j'ai actuellement un second LFS que je tricote lui aussi en cascade 220. Le bleu a eté détricoté, il était trop grand pour moi. Finalement, ma mère a recuperé la laine pour s'en tricoter un, et moi je me suis commandé un autre coloris qui me plaisait mieux (gris). Un Bonnecharpe pour Mathias, coloris wasasbi de la laine sport de BDF, et un ishbel caché dans un sac qui attend. J'ai en projet 3 tricots pour camille (je crois ? Ou 4 ? Oui 4, j'ai un GRR qui trotte dans la tete), un chale pour une ancienne connaissance, un Bonnet pour une amie de longue date. Et je crois que c'est tout. C'est deja pas mal !!!

Joyeux anniversaire

Nicolas a feté ses 30 ans il y a un mois, et a fait un petit dessin pour l'occasion, sur une crepe (soirée crepes pour son anniversaire, rien de tel pour faire passer la pilule du changement de dizaine !)

crepe.jpg

Ensuite, c'est camille qui a feté son anniversaire, le 2 octobre. Pour l'occasion, je lui ai fait un gateau papillon, avec des explications trouvées sur internet

gateau.jpg

Elle qui ne mange jamais de bonbons (c'est simple, il n'y en a jamais à la maison) ni de gateau, a choisi de manger les M&M's de la decoration, plutot que le gateau au chocolat / framboises, nappage chocolat blanc. C'est pas grave, ca nous en a fait plus à deguster héhé.

Joyeux anniversaires mes deux amours !!!

vendredi 17 septembre 2010

QQ la praline, nouvelle boutique de maternage

Je fais ma petite pub pour une boutique de maternage qui a ouvert il y a peu de temps en Belgique.

Vous y trouverez tout le nécessaire pour chouchouter votre p'tit bouchon :)

QQ La Praline

Bonne visite !

mercredi 25 août 2010

Lady February Sweater

Ou plutot, lady august and september sweater !
J'essaie de tricoter malgré le demenagement et les cartons et les enfants. C'est difficile, mais j'arrive à un ou deux rangs par jour. A ce rythme là il sera peut etre fini avant noel !

LFS2.jpg LFS.jpg

jeudi 5 août 2010

Un p'tit jap' ?

Il y a des soirs comme ça, où l'on a pas envie de faire à manger. Ou alors ce qu'il y a dans le réfrigérateur ne nous ouvre pas l'appétit... Alors on craque, on passe un coup de telephone, et on se fait livrer... C'est plus simple et tellement bon !

japonais.JPG

dimanche 18 juillet 2010

Quand papa se balade avec ses deux enfants...

Ca donne ceci !

doublepoussette.JPG

Poussette double pretée par un couple d'amis. Mathias est calé avec des couvertures, histoire de bien tenir... Oui, parce que monsieur n'aimait pas l'écharpe de portage jusqu'a il y a peu... J'ai retenté l'experience, il a l'air de commencer à apprecier ; au moins il ne dit rien, c'est déjà ca !

Mysterieuse plume...

J'ai trouvé cette jolie plume dans mon jardin la semaine dernière. Elle n'est pas très grande, pas plus de 4/5 cm.
Qui saurait me dire à qui elle appartient ? Vous gagnez ma reconnaissance éternelle en échange :D

plume.JPG

vendredi 16 juillet 2010

Le récit de naissance de Mathias

Et maintenant, son récit de naissance...

Mardi 2 fevrier. Le matin, j'ai une consultation de suivi de grossesse, afin de verifier grâce à un monito et une écho que le bébé va bien.

La sage femme en consultation "masse" mon col, en me disant que cela aidera la cicatrice à s'assouplir. C'est assez douloureux, et la douleur restera toute l'apres midi.

La gynecologue estime le poids à environ 3.900 kg, je n'y crois pas trop... Je reste persuadée que le bébé ne pèse pas plus de 3.5 kg ; comme quoi l'instinct feminin des fois a tout faux ;) L'après-midi, j'ai une consultation pour Camille dans ce même hopital, pour lui faire changer son platre (fracture près du coude).

18H15, allongée dans le canapé, fatiguée de ma journée de galopade, je joue avec camille. Je ressens un gros coup sur le col, j'en sursaute. Je me dis tiens, c'est comme lorsque j'ai perdu les eaux pour camille mais en plus costaud... J'attends, rien ne coule. Bon ben non c'est pas ca.

Camille a fait un gros caca, il faut que je monte pour la changer, je me lève. Ah ca coule !!! Vite les WC...

J'appelle nicolas des toilettes, lui dit d'oublier la farine chez edouard (je voulais des crepes), et de rentrer direct a la maison. Sur les toilettes, grosse douleur... Je suis bien assise, je n'ose pas me lever, je sais que ca va me faire mal...

Nicolas arrive moins de 10 minutes après. Il gère Camille pendant que je prends ma douche entre 2 douleurs. Je n'en reviens pas que déjà ça contracte, et aussi costaud !

Je sors de ma douche et reste souvent à 4 pattes sur mon lit ; ca me semble moins douloureux. Nicolas me fait comprendre qu'il s'enerve à m'attendre... Je lui ai dit au telephone de se depecher, et me voilà maintenant à 4 pattes sur le lit à ne plus oser bouger de peur d'avoir mal...

En y repensant plus tard je me rends compte que ce sont les contractions qui etaient déjà en train de s'installer, dès que j'avais perdu les eaux.

On monte dans la voiture ; pas de chance, on est sur la réserve il faut faire le plein (ben oui, Nicolas devait faire le plein en allant à Leclerc...). Je dis a Nico qu'il n'y pas de soucis on y va, mais il ne faut pas que ca dure 3 heures non plus. Sauf que dans la voiture, à chaque contraction, je perds toutes les eaux ! J'avais prévu le coup et mis un sac poubelle sous une serviette éponge entre mes jambes. La situation me semble comique, je souris nerveusement toute seule dans la voiture en attendant que Nico finisse de faire le plein.

On a 15 min de route à peine pour arriver aux urgences de l'hopital où je dois accoucher. Je sens que nicolas conduit nerveusement, il râle après les voitures, chose qu'il fait rarement...
Quasiment depuis la perte des eaux dans la voiture, les contractions sont regulières et arrivent toutes les 3 minutes environ.

J'arrive aux urgences en marchant les jambes ecartées, je suis trempée et j'en rigole. On arrive à l'étage des urgences obstetriques. Je me déshabille pour la consultation et la sage femme voit que le liquide est un peu teinté, marron clair ; ce qui indique que le bébé a émis un petit peu de meconium. Il va être temps qu'il sorte...

La sage femme m'ausculte, mon col n'est qu'à 1 ; il n'a pas bougé depuis le matin.

On met en place le monitoring (je n'en voulais pas, mais étant donné le liquide teinté, il vaut mieux surveiller bébé). Je peux me mettre dans toutes les positions que je veux, m'installer sur le ballon, même me mettre a 4 pattes, la sage femme est d'accord pour tenter. Mais il n'y a que lorsque je suis allongée sur le coté gauche que je me sens bien.

2h plus tard, mon col n'a pas bougé. Les contractions sont très douloureuses ; normal, sur une poche des eaux percée... La gynécologue vient me voir pour discuter. Elle m'explique que le liquide étant teinté, on ne peut pas se permettre d'attendre une dilatation "classique", qu'il faut que l'on donne un petit coup de pouce au travail. Quand je lui demande combien de temps on peut se permettre d'attendre, elle me dit 3 heures environ... Mais elle a peur que le col ne bouge pas, et me conseille la péridurale. Si jamais il y a une césarienne, au moins je n'aurais pas d'anesthesie générale... (et je pense qu'elle devait se dire qu'il y avait de grandes chances que cela se termine ainsi. Les 2 sages femmes qui m'ont suivi m'ont dit après l'accouchement, qu'elles trouvaient que c'etait mal parti pour que cela se termine sans césarienne...)

La gynecologue me propose de mettre une toute petite dose d'ocytocine pour voir (ca permet de rendre les contractions plus efficaces, et plus douloureuses ouille !). On attend d'abord un peu pour voir si les contractions font leur travail ou pas.

On me pose juste avant la discution d'avec la gynecologue une perf de spasfon pour détendre l'uterus. Mes contractions sont régulieres, "bonnes", toutes les 3/4 minutes. Je gère "bien" (comme je peux ), Nicolas appuie sur des points de digipression. C'est super efficace, mais ca n'aide pas le col à bouger. Je reflechis à ce qu'a dit la gynecologue, je me dis qu'avec l'ocytocine je vais avoir encore plus mal, alors que je souffre déjà... Je demande la péridurale. Nico me dit qu'il sait plus quoi penser, vu que je l'ai brieffé pendant 9 mois en lui disant que je n'en voulais pas le jour J !

On attend donc les 2 anesthesistes, qui sont elles aussi adorables (ca me change de ceux de camille !)

22H30 la péridurale agit, je suis dilatée à 1.5. A 23H15 la sage femme m'ausculte. Je suis dilatée à 9.5 cm je n'en reviens pas... Et les fages femmes aussi ! Elles me disent être contentes pour moi, ca fait plaisir. L'une d'elle trouve mon projet de naissance "mignon", ca me fait rire :)

J'ai dilaté tellement vite que bébé, lui, n'a pas encore eu le temps de descendre. On va donc l'attendre sagement, le monito est bon, il va bien. On me fait prendre plusieurs positions (sur les cotés, assise, allongée sur le dos mais avec les genoux placés différemment pour que le bassin soit ouvert). La péridurale ne fonctionne pas à un endroit, à l'aine gauche. Dans un sens ca me fait plaisir, ca me permet de sentir les contractions au moment voulu, et me donne l'impression de ne pas etre spectatrice de mon accouchement. J'ai mal à chaque contractions, Il faut que je me concentre à chacune d'elle pour inspirer profondemment et expirer doucement pour la gérer.

Bébé descend, doucement mais surement. Vers 1 heure du matin environ, on voit au tracé du coeur de bébé qu'il s'engage bien dans le bassin (le coeur y réagit apparemment). La sage femme me demande régulierement si je sens l'envie de pousser (malheureusement non, la peridurale devait etre trop dosée). A 2 heures elle me refait un toucher, elle sent la tete de bébé au bout de ses doigts. Bon ben madame, on va y aller...

Je ne peux pas pousser sur le coté, la péridurale marche trop bien à droite ; je peux bouger la jambe mais ne peux pas la soulever, c'est une des conditions pour accoucher sur le coté... Mais ce n'est pas grave, je me sens bien sur le dos. La péridurale est tellement bien dosée que je sens bébé descendre, je sens la pression en bas, c'est génial...

Je commence à pousser en expirant, pas en bloquant. C'est super, je le sens arriver... Comme je l'avais demandé sur mon projet de naissance, la sage femme m'amene un miroir et me montre le haut de la tete de bébé là, juste à l'entrée. Je vois plein de cheveux, j'adore... Je continue de pousser. Elles m'encouragent (les 2 sages femmes et la puericultrice) et me felicitent, apparemment je bosse super bien !

La sage femme me demande si je veux regarder de nouveau l'avancée de bébé au mirroir, je dis non ca ne me tente pas sur le moment (mais après coup je me dis que j'aurais du). Je sens la tete qui sort, on me fait arrêter de pousser. Allez hop, on repousse pour les épaules, fort... Elles ont beaucoup de mal à sortir ses épaules ; en fait il avait un coude plié, une main contre son cou. Pas facile à faire sortir ! Et le voilà, on me le pose sur le ventre, on me dit qu'il a l'air costaud... Il ne pleure pas sur le coup ; les sage femme l'essuie pour le stimuler un peu, et voilà, il pleure. Je n'ai qu'une éraillure interne, je suis aux anges, pas d'episiotomie... On attend que le cordon cesse de battre avant de le couper. (Plus tard, en revoyant la scene dans ma tete, j'en rigole, c'etait assez comique de les voir là, à attendre sagement)

Plus tard, les sage femmes et des puericultrices l'examineront, on trouve qu'il pleure beaucoup, qu'il a l'air plaintif ; on se demande si sa clavicule n'est pas cassé, à cause de sa sortie difficile. Tout compte fait non tout va bien, il avait juste envie d'etre habillé, il a arreté dès qu'il fut en pyjama.

Et voilà. Mathias est né le 3 février 2010 à 2H26, il pesait 4.060 kg et mesurait 52.5 cm, un beau bébé comme on dit !

Projet de naissance

Lors de la naissance de Camille, il y avait certains points sur lesquels j'ai eté décue... L'episiotomie très douloureuse entre autre. J'ai regretté par la suite ne pas m'etre imposée un peu plus, avoir donné mon avis plus souvent.
Pour la naissance de Mathias, je m'étais dit que je ferais un projet de naissance, afin d'expliquer à l'équipe en place ce que j'aimerais, et n'aimerais pas pour ce jour unique. Attention, un projet de naissance ne doit pas être écrit de façon que l'équipe croit que vous lui apprenez son métier, comme on peut parfois le lire sur certains sites... Un projet de naissance est une sorte de contrat entre les futurs parents et l'équipe médicale ; c'est une manière de guider l'équipe dans la manière dont on aimerait que se déroule la naissance de l'enfant.

Voici donc le projet de naissance que j'ai écrit pour Mathias.

Si vous désirez utiliser ce projet de naissance afin de faire le votre, merci de bien vouloir m'envoyer un petit commentaire pour m'en demander l'autorisation ;)

PROJET DE NAISSANCE

Je crée ce projet de naissance afin que vous puissiez comprendre nos attentes lors de la naissance de notre bébé. Je souhaite que ce projet soit respecté dans la mesure du possible, bien que je sois consciente que certaines circonstances pourront faire qu’il en soit autrement. Bien entendu, certains de ces souhaits ne s'appliquent pas dans le cas où l'état de santé de la mère ou de l'enfant nécessitent des soins spécifiques d'urgence. Nous souhaitons avant tout rester des interlocuteurs, et voulons être informés des raisons justifiant des actes qui seront pratiqués et des décisions qui seront prises. Nous faisons naturellement entièrement confiance en l’équipe soignante.

Nous ne sommes bien sûr pas opposés à la présence d'étudiants durant toutes les phases de la naissance de notre bébé ; mais nous aimerions que lors de la naissance, il n'y ait pas trop de monde dans la pièce afin de garder une certaine intimité familiale.

Pendant le travail :

  • J'aimerais être libre de déambuler librement et de choisir les positions qui me soulagent lors des contractions, même lorsque je suis reliée au monitoring.
  • Je comprends l'importance de la pose d'une voie veineuse, mais j'aimerais si possible qu'aucune perfusion ne soit branchée sur celle-ci.
  • Si je devais être perfusée, je souhaite ne recevoir aucun produit sans en avoir été informée au préalable, et aimerais pouvoir échanger sur la nécessité de ces éventuelles injections.
  • J'aimerais limiter les touchers vaginaux à leur strict minimum.
  • J'ai eu de mauvais souvenirs de la péridurale lors de l'accouchement de ma fille. L'impossibilité de pouvoir bouger, l'obligation de rester sur le dos (je ne me sentais pas bien lorsque je me mettais sur le coté), rester à attendre que le temps passe sans rien faire... Je souhaite rester active durant le travail, et j'aimerais que l'équipe présente m'encourage à ne pas avoir de péridurale ; je préfère que l'on m'aide avec des alternatives (massages, bain si la poche est intacte, acupuncture, changement de position, etc) pour m'aider à gérer la douleur.
  • Tant que je vais bien et le bébé aussi, je ne souhaite pas recevoir de geste destiné à accélérer le travail de façon artificielle (perfusion d'ocytocine, rupture de la poche des eaux, etc...).

Lors de la naissance :

  • J'aimerais que la lumière soit douce, tamisée, et que l'ambiance soit au calme.
  • J'aimerais ne pousser que lorsque j'en ressens le besoin, et pas parce que le col est complètement dilaté.
  • Je souhaite accoucher dans la position qui me convienne le mieux sur le moment, tout en permettant bien sûr à l’équipe soignante de surveiller le déroulement de l’expulsion : sur le coté ou sur le dos (ou tout autre position que l'on pourrait éventuellement me proposer).
  • Pour mon premier accouchement, l'episiotomie a été très douloureuse durant quelques semaines ; j'ai eu du mal à m'en remettre tant physiquement que moralement. J'aimerais cette fois-ci prendre le risque d'une déchirure.
  • Dans le cas où j'accouche sur le dos, j'aimerais que l'on n'appuie pas sur mon ventre à chaque contraction pour aider le bébé à descendre.
  • J'aimerais un petit miroir pour pouvoir voir l'avancée du bébé quand j'en ressens l'envie.
  • Au moment de la naissance de mon premier enfant, mon conjoint a dû sortir de la pièce pour la mise en place des spatules ; malheureusement, il est revenu quand ma fille était déjà sur moi. * Dans la mesure du possible, j'aimerais que cette fois-ci, il ne sorte pas de la pièce pour quelque raison que ce soit.

Après la naissance :

  • Avant de clamper et couper le cordon, j'aimerais que l'on attende qu'il ait cessé de battre
  • Je désire qu'on laisse le bébé prendre sa première tétée au sein avant les premiers soins de la maman ou du bébé.
  • J'aimerais que l'on attende que les contractions arrivent d'elle même pour expulser le placenta, et qu'on me le montre et me l'explique.
  • Dans le cas où le bébé doit être séparé de la mère, je désire que le père l'accompagne si il change de pièce.

Je vous remercie par avance du respect que vous apporterez à ce projet de naissance, et de comprendre l'importance que celui ci a pour nous.

Merci à vous

- page 2 de 16 -